Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pour en finir avec les croyances sur les "bienfaits" de l'alcool

Pour en finir avec les croyances sur les "bienfaits" de l'alcool

Le 24 août 2018
Non, contrairement au slogan 1 verre ça va, 3 verres bonjour les dégâts, l'alcool, quel qu'en soit la dose, n'est pas bénéfique pour la santé.

Après les formulations de M. Macron qui déclarait boire un verre de vin par jour, certainement pour ne pas fâcher la filière vinicole, The Lancet, revue médicale dont le sérieux n'est plus à démontrer publie une méta-analyse (c'est à dire une synthèse de plusieurs études) dont les résultats sont sans appel, à l'image de ce que Mme Buzin avait déjà évoqué.

Elle avait en effet déclaré sur France 2, dans une émission intitulée « l'Alcool, un tabou français » : « L'industrie du vin laisse croire aujourd'hui que le vin est différent des autres alcools. En termes de santé publique, c'est exactement la même chose de boire du vin, de la bière, de la vodka, du whisky, il y a zéro différence ! On a laissé penser à la population française que le vin serait protecteur, qu'il apporterait des bienfaits que n'apporteraient pas les autres alcools. C'est faux. Scientifiquement, le vin est un alcool comme un autre. »

Au niveau buccal, la consommation d'alcool n'est pas sans effet : elle agit sur l'haleine, la sécrétion salivaire, l'acidité buccal (et de fait le développement carieux), l'intégration des imlplants etc....

pour en savoir plus des effets de l'alcool au niveau bucco-dentaire, c'est

ci après un article de science et avenir : lien ici

pour les anglophones l'article original de The Lancet :